Biographie


C’est après avoir été ingénieur aéronautique, puis banquier d'affaires qu’Halidou décide de se consacrer pleinement à la scène lyrique, sa passion première. En parallèle de son parcours académique, il fait ses premiers pas sur les planches dans le registre de la comédie musicale. Repéré par une agence de model, il s’essaie un temps au mannequinat défilant pour des créateurs de mode et fashion TV. Intéressé par la danse, il intègre pendant ses études supérieures la compagnie de danse contemporaine de la Sorbonne. Le désir de toujours travailler sa voix le mène vers le répertoire lyrique qui s’impose dès lors à lui comme une révélation. Il débute sa formation à Saint Ouen auprès de Frédérique Epin et Aurélie Courtot, avant de se perfectionner auprès de Pierre Catala et de Guillemette Laurens. Titulaire d’un Diplôme d’Étude Musicale du CRR Paris, Halidou intègre fin 2018 son cycle concertiste dans la classe d’Elsa Maurus dont il sortira diplômé en 2020. En masterclass, il travaille avec Stephane Degout, Jean Philippe Lafont et l’on retiendra son travail sur l’étude des rôles de Don Giovanni et du Comte dans les Noces de Figaro de Mozart avec le maestro Ruggero Raimondi. En Septembre 2020, Halidou devient artiste résident à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth pour laquelle il reçoit une bourse. Il collabore dès lors avec les maîtres en résidence José Van dam et Sophie Koch. En 2021 il est lauréat de l’Académie Orsay-Royaumont et intègre l’atelier lyrique Opera Fuoco dirigé par David Stern. Il est également Lauréat du prix Haydn au 27 concours international de chant Clermont Auvergne Opéra en juillet 2021.

Véritable amoureux de la scène, Halidou s’est illustré dans de nombreux rôles depuis ses débuts à la fois en opéra et en musique ancienne. On ajoutera le lied et la mélodie qu’il a abordés auprès de Jean-Marc Pont Marchesi avec lequel il se produit en récital. Il s’est également essayé à la mise en scène notamment avec une production de Didon et Enée à l’Hotel Gouthière à Paris. Parmi ses prises de rôle, citons, Don Alfonso dans Cosi Fan Tutte de Mozart au PBA de Charleroi, Escamillo dans Carmen de Bizet au théatre royal de Mons en 2020, Golaud dans Pelleas et Melisande de Debussy, Mercutio dans Roméo et Juliette de Gounod en 2018, The fairy queen de Purcell (Drunken poet et Hymen), Geneviève de Brabant d’Offenbach (Grabuge), Elle est à vous de Maurice Yvain (René) en 2017, Le dialogue des carmélites de Poulenc (Le Marquis de la force) en 2016, Don Giovanni de Mozart (Leoporello) et Il matrimonio segreto de Cimarosa (Geronimo) en 2015. En 2019 il participe à la création de l’Opéra contemporain Jungle inspiré du livre de Kipling à l’opéra de Limoges, de Bordeaux et de Tours.

En 2020/2021 on l’a retrouvé avec Les Frivolités Parisiennes dans "Normandie" de Paul Miraski (rôle Victor), dans la passion selon Saint Marc de M. Levinas avec la compagnie le Balcon à la philharmonie de Paris (rôle : Judas et l’Evesque) et au Festival d’Aix en Provence dans le cadre de son académie (opéra de ci de là). Il a également chanté dans l’enfant et les sortilèges de Ravel (Le fauteuil et L’arbre) sous la direction d’Emmanuel Plasson.

Dans les prochaines saisons on le retrouvera entre autre dans le rôle de Golaud dans une nouvelle création de l’opéra Pelléas et Mélisande de Debussy mis en scène par Moshe Leiser et Patrice Caurier, à l’opéra de Rouen dans Roméo et Juliette de Gounod (Le Duc), et en tant que Don Giovanni (Mozart) à Paris.

Halidou Nombre Baryton

« (…) Le public apprécie le riche timbre du baryton Halidou Nombre (…) »

Extrait critique Olyrix.com

« (...) The public appreciates the rich timbre of the baritone Halidou Nombre (...) »

Critical Excerpt from Olyrix.com

After working as an aeronautical engineer and then as an investment banker, Halidou decided to devote himself fully to the opera stage, his first passion. In parallel to his academic career, he took his first steps on the stage in musicals. Spotted by a modelling agency, he tried his hand at modelling for a while, modelling for fashion designers and fashion TV. Interested in dance, he joined the contemporary dance company of the Sorbonne during his higher education. The desire to always work on his voice led him to the lyrical repertoire, which was a revelation to him. He began his training in Saint Ouen with Frédérique Epin and Aurélie Courtot, before perfecting his skills with Pierre Catala and Guillemette Laurens. Halidou holds a Diplôme d'Étude Musicale from the CRR Paris, and at the end of 2018 he will start his concert cycle in the class of Elsa Maurus from which he will graduate in 2020. In masterclasses, he worked with Stephane Degout, Jean Philippe Lafont and we will remember his work on the study of the roles of Don Giovanni and the Count in Mozart's Marriage of Figaro with Maestro Ruggero Raimondi. In September 2020, Halidou became resident artist at the Queen Elisabeth Music Chapel, for which he received a grant. From then on he worked with the masters in residence José Van Dam and Sophie Koch. In 2021 he was awarded the Académie Orsay-Royaumont and joined the Opera Fuoco workshop directed by David Stern. He also won the Haydn Prize at the 27th Clermont Auvergne Opera International Singing Competition in July 2021.

A true lover of the stage, Halidou has performed in many roles since his debut in both opera and early music. He has also performed in recitals with Jean-Marc Pont Marchesi in lied and mélodie. He has also tried his hand at directing, notably with a production of Dido and Aeneas at the Hotel Gouthière in Paris. Among his role engagements are Don Alfonso in Mozart's Cosi Fan Tutte at the PBA in Charleroi, Escamillo in Bizet's Carmen at the Théâtre Royal in Mons in 2020, Golaud in Debussy's Pelleas et Melisande, Mercutio in Gounod's Roméo et Juliette in 2018, and Purcell's The fairy queen (Drunken poet and Hymen), Offenbach's Geneviève de Brabant (Grabuge), Maurice Yvain's Elle est à vous (René) in 2017, Poulenc's Le dialogue des carmélites (Le Marquis de la force) in 2016, Mozart's Don Giovanni (Leoporello) and Cimarosa's Il matrimonio segreto (Geronimo) in 2015. In 2019 he will participate in the creation of the contemporary opera Jungle inspired by Kipling's book at the Limoges, Bordeaux and Tours opera houses.

In 2020/2021 he was with Les Frivolités Parisiennes in "Normandie" by Paul Miraski (role Victor), in the passion according to Saint Mark by M. Levinas with the company le Balcon at the philharmonie de Paris (role: Judas and the Bishop) and at the Festival d'Aix en Provence as part of its academy (opera de ci de là). He also sang in Ravel's L'enfant et les sortilèges (Le fauteuil and L'arbre) under the direction of Emmanuel Plasson.

In the coming seasons he will be seen as Golaud in a new creation of Debussy's Pelléas et Mélisande directed by Moshe Leiser and Patrice Caurier, at the Rouen Opera House in Gounod's Roméo et Juliette (Le Duc), and as Don Giovanni (Mozart) in Paris.